• V-FOCUS

     V-Focus   

    Afficher l'image d'origine
                                                                               Fiche Disponible Ici 

    Mon Avis / Ma Critique : Je commence cet article alors que le drama est encore en cours de diffusion ! Oui, j'ai décidé de prendre de l'avance. D'abord parce que j'ai le drama pleinement en tête et que je peux mieux décrire mon ressenti. Si j'ai commencé ce drama c'est totalement, je dois l'avouer, grâce à Huang Wei Ting. J'aime énormément cette actrice, devenue ma chouchou après avoir vu Aim High. Alors Oui, j'étais totalement HEUREUSE de savoir qu'elle avait Enfin un rôle principal dans un drama... Et je ne pouvais pas passer à côté. L'histoire et surtout les quelques images que j'ai trouvé n'ont fait que renforcer mon envie de visionner ce petit drama taïwanais... Enfin, "petit", si l'on veut... victime de son succès, le drama est passé de ses 40 épisodes initiaux, à 65 épisodes au final. Ce n'est pas pour me déplaire, je suis tombée entièrement sous le charme de ce drama et essentiellement sous le charme de Ruo Qin & Zhi Heng... ♥
    Certes, ce n'est pas pour me déplaire, mais il est vrai qu'après les épisodes 40 à 45... On ressent une petite baisse de régime au niveau du fil de l'histoire... 

    L'Histoire / Le scénario : Amour, Drame du passé et Risque du métier... voilà les thèmes principaux du drama V-Focus. Jiang Zhi Heng (Melvin Sia) est patron de sa propre entreprise de gardes du corps, Krisis. Très professionnel, le jeune homme cache bien des secrets, autant d'un point de vue professionnel que personnel. Comme tout garde du corps, Zhi Heng fait son possible pour protéger ses clients des paparazzis, et d'une plus particulièrement tenace, Ding Ruo Qin (Huang Wei Ting). Cette jeune femme se qualifie de simple "journaliste", mais elle est bel et bien la reine des exclusivités. Accro à son travail, Ruo Qin est prête à tout pour démasquer un scoop. C'est dans ce contexte que par pur hasard, Zhi Heng et Ruo Qin se retrouvent seuls sur une île abandonnée. Ennemis jurés, les deux trentenaires finissent pourtant par se rapprocher, Ruo Qin découvrant l'héroïsme de Zhi Heng et ZHi Heng se rendant compte du côté fragile de Ruo Qin. 
    Zhou Xin Yi (Jennifer Hong) est la collègue (senior) et amie de Ruo Qin. Ayant connu plusieurs malheurs amoureux, aujourd'hui, à 35 ans, la jeune femme est enfin comblée de bonheur : elle se marie ! Mais à quelques heures de la cérémonie, son fiancé lui annonce brusquement qu'il ne viendra pas. Honteuse, Xin Yi prend la fuite et se retrouve nez à nez avec le témoin, Ke Guo Long (Yorke Sun) et lui demande alors de se faire passer pour son mari. Voyant la jeune femme en détresse Guo Long accepte... le début d'une belle et sinueuse histoire ! 
    En voilà un sacré résumé ! Bah Oui, mais j'ai pas réussi à faire plus court tellement ces points sont essentiels. On pourrait croire que l'histoire de l'île déserte est l'aventure principale du drama, mais en fait pas du tout ! Deux épisodes coincés et l'histoire continu à Taiwan... Ce qui n'est pas plus mal en réalité. Le scénario est, dans son ensemble, plutôt bien mené... l'histoire reste simple, touchante et pleine de romance, sans en faire trop. Le problème majeur c'est que V-Focus a été victime de son succès... Eh Oui ! Au départ, le nombre d'épisodes n'avait pas été déterminé, c'est le genre de drama que l'on tourne selon l'audience. Et l'audience de V-Focus ayant été forte (un ordre d'idée : popularité quasi égale à Love, now), les producteurs ont décidé de rajouter des épisodes. Passant ainsi de 40 à 53, puis de 53 à 63 et enfin à 65... Du coup on ressent clairement une baisse de niveau dans certains épisodes, pour remonter un peu vers la fin. 
    C'est vrai que ce drama est loin d'être parfait, mais il est terriblement agréable à suivre : sans prise de tête, sans scénario abracadabrantesque, mais très romancé, avec de l'humour et de l'émotion. C'est sûr, il ne faut pas avoir peur des 65 épisodes, mais 47 min / épisode... ça passe tout seul ! 

                                            

    Les Personnages / Les Acteurs : Dans les dramas taiwanais, il y a toujours une farandole de personnages. Mais V-Focus est rondement mené par les 4 principaux personnages qui ne laissent pas vraiment de place... Description !
    Le héro principal est évidement Jiang Zhi Heng, notre héroïque "bodyguard", mystérieux, sexy et musclé ! Je dois avouer que j'ai mis plusieurs épisodes avant d'accepter totalement le personnage. En effet, au premier abord, Zhi Heng m'a paru froid, un peu sans émotions, mais tout cela s'est bien vite dissipé... Zhi Heng est un personnage torturé par un passé douloureux dont il n'arrive pas à se dépatouiller. Le problème, pour moi, c'est que ce passé est omniprésent, du début à la fin... Un passé, qui, pour moi, a été bien trop mis en avant. Parce que dans ce drama, il faut être sincère, tous les personnages n'ont pas eu un passé très facile... Malgré tout, Zhi Heng est interprété avec brio par Melvin Sia, un acteur expérimenté et très talentueux qui a su jouer sur tous les tableaux : l'humour, le romantisme, l'émotion, la colère... on devine tout de suite l'expérience de cet acteur de 36 ans... OUi, il a 36 ans !! Et il ne les fait pas du tout ! 

    Ding Ruo Qin est une jeune journaliste complètement accro à son travail. Un peu dingue, Ruo Qin est pourtant un héroïne mature et sans chichi... et ça fait du bien ! Parce que Ruo Qin est réellement une héroïne à laquelle on peut facilement s'identifier : Elle se brosse les dents, met des pyjamas bicolores, devient totalement débile lorsqu'elle tombe amoureuse et boit du thé avec son petit ami le soir... bref... ses faits et gestes sont vraiment normaux... comme Nos faits et gestes !... POurtant j'ai été déçu par deux ou trois petites choses, mais cela concerne surtout le staff derrière le drama. D'abord, et dès le début, j'ai été tellement déçue par les vêtements qu'elle porte... trop amples, ils ne la mettaient pas du tout en valeur ! Bon... tout cela s'est amélioré au fil des épisodes. Mais il y a une chose qui a empiré... en effet, je trouve que les scénaristes ont rendu Ruo Qin de plus en plus niaise... OK elle est amoureuse mais bon... Elle semblait totalement mature dès le début ! Enfin, Ruo Qin est également un personnage troublé par un passé douloureux. Contrairement à Zhi Heng, Ruo Qin a eu la force de surmonter cette douleur pour vivre sa vie normalement. Mais son passé est hyper tragique et très émouvant ! Donc je ne comprend pas pourquoi il est aussi vite passé à la trappe ! Je ne comprend pas, par exemple, pourquoi on ne la revoit pas aller dans l'orphelinat et elle ne révèle pas grand chose réellement à Zhi Heng... Bref son histoire n'est pas assez dévoilée pour moi. Je ne vais sincèrement pas être très objective quant à l'actrice interprétant Ruo Qin. Effectivement, Huang Wei Ting c'est juste... un coup de coeur (et franchement c'est méga rare avec moi). En fait, c'est grâce à elle que j'ai voulu regarder ce drama. J'aime énormément cette actrice, je la trouve magnifique et ses petites mimiques la rendent mignonne. Je pense qu'elle a bien interprété Ruo Qin... c'est une bonne actrice en devenir et V-Focus est un vrai tremplin qui va décoller sa carrière. Jouer aux côtés de Melvin Sia est également un vrai atout ! Donc je suis ultra contente parce que ce drama c'est que du positif pour elle !

                                               

    Le couple Zhi Heng / Ruo Qin n'a pas été mon préféré au début. Je trouvais que leur romance venait un peu de nul part, sans explication... mais leur histoire est assez rapide, et moi, j'aime quand on ne traîne pas. Néanmoins, très vite je me suis attachée à eux ! Ils sont très touchants, leur histoire est agréable à suivre, ils sont drôles, mignons, touchants... on ne s'ennuie pas avec eux... La romance fonctionne et plus le drama avançait, plus j'avais envie de les voir tout deux à l'écran. Dans un drama lorsque les deux protagonistes deviennent un couple très vite, les voir évoluer peut devenir bien ennuyeux... Dans V-Focus, c'est tout le contraire ! Plus on voit Zhi Heng et Ruo Qin évoluer et plus on en redemande. Et cela s'explique surement par l'alchimie fascinante qui a opéré entre les deux acteurs. Ce qui se voit hors caméra se ressent à l'écran... Une Fusion qui explose et fait du bien au spectateur ! 

    Troisième personnage principal : Zhou Xin Yi. Un personnage, que dis-je?... LE personnage que j'ai aimé dès les premiers instants. Xin Yi est une jeune femme de 35 ans, blessée par de précédentes conquêtes, et qui, du coup a du mal à faire confiance à un homme. Ce personnage est pour moi, le plus réaliste, émotionnellement parlant. Mais il faut dire que ce personnage est interprété à merveille par Jenifer Hong (Hong Xiao Ling) très naturelle, très juste dans son jeu. J'ai vraiment eu l'impression que ce personnage était au dessus des autres, grâce à elle. J'ai quand même eu un petit problème avec son côté "Wonder Woman"... OK, elle pratique les arts martiaux mais de là à être 10 fois plus fort qu'un mec musclé Euh... ça me pose problème. Surtout que le surjeu de ce côté était inutile.

    Quant à Ke Guo Long, dernier personnage principal, si je l'ai apprécié au début, je trouve que son côté niais, "faible", a été tellement exagéré... ça l'a malheureusement rendu stupide à mes yeux. C'était désagréable, car au final... le personnage est un génie ! Donc POurquoi le rendre plus débile qu'il en a l'air ? Et je ne pense pas que cela vienne de l'acteur, Yorke Sun, mais bel et bien du personnage. C'est pourquoi mon avis sur Yorke Sun est inexistant. J'attend de le voir dans un autre drama. 

                                                 

     

    Le couple que formaient Xin Yi et Guo Long ont fait une chute libre. Je m'explique. Au début, c'est bel et bien Ce couple dont j'avais envie de suivre l'évolution. Le début de leur relation était franchement passionnant ! Le problème c'est qu'on a attendu, attendu et encore attendu ! Il n'y a pas vraiment eu de réelle évolution, jusque l'épisode 52 ?... Des péripéties... Il y en a eu, mais elles n'ont fait que laisser ce couple en statut quo ! J'avais envie de secouer Guo Long et baffer Xin Yi par moments. Et tout cela est bien dommage, car le thème de leur couple (avec la femme plus âgée) est humainement intéressant. 

    Je dois avouer m'être guère intéressée aux autres personnages présents dans ce drama, car les principaux prenaient vraiment toute la place par leur brillante présence. Mais je voudrai tout de même parler un peu de Wen Li et Ming Lei. J'ai également aimé la prestation de Hank Wu, interprétant Jia Rui. 
    Wen Li (Angela Li). Dès les premiers instants, j'avais deviné tout de ce personnage. Eh Oui ! J'étais persuadée de l'amour de Wen Li pour Ruo Qin. Tout simplement parce que les taïwanais aiment bien introduire ce genre de thème, mais ils ne vont jamais jusqu'au bout. Jamais. Comme ce fut le cas dans le drama Aim High. Du coup, j'ai trouvé absolument idiot d'introduire ce sujet. Ils auraient du effectivement la mettre en mode protection pour Ruo Qin, mais en créant une autre histoire amoureuse autour d'elle... peut être pour que Ruo Qin se mette aussi en "mode protection". Cela aurait été plus sympa. 
    Ming Lei (Ryan Kuo). Je voulais parler de lui, car dès ses premières apparitions, je me suis dit "Ouah... Il dégage vraiment quelque chose!". Son apparition est intéressante, car d'abord, il nous rend Zhi Heng jaloux... et c'est trop mignon ! et ensuite, ses interactions avec Ruo Qin (les quêtes qu'ils poursuivent), rendent Ruo Qin plus maline & mature et apportent un peu d'humour. 

                                              

    Mention Spéciale pour notre K.K national ! Parce que V-Focus ne serait pas V-Focus sans K.K !!! C'est la touche d'humour et de sincérité. Avec K.K on ne peut pas tricher. Et j'ai pleuré et crié comme Ruo Qin durant l'épisode 34... Ouaip ! Franchement, c'est bien la première fois que je m'attache à un personnage qui n'est pas réellement humain...! Mais j'ai tellement aimé ses interventions pleines de douceur, d'innocence et de pertinence ! 

    L'OST : J'avoue que le générique du début m'énervait de plus en plus... un peu trop criard à mon goût. Par contre, le générique final, plus doux, est vraiment joli, avec la douce voix de Shi Shi. Mais ce que j'ai plus apprécié, c'est la musique classique insérée à des moments précis, des actions précises. Déjà, c'est très original, mais bizarrement, ça passait tout seul, ça allait bien avec la scène, et surtout, c'est très apaisant à écouter. Je valide !

    En Bref...
    Points négatifs : Je suis restée personnellement un peu déçue par la fin. Les scénaristes ont voulu aller dans l'originalité, alors que la simplicité aurait été plus apte... après 65 épisodes. Justement... 65 épisodes, car V-Focus a été victime de son succès. Du coup, certains passages sont un peu inutiles à l'histoire.
    Points Positifs : Malgré tout, le drama est sincèrement agréable à suivre au quotidien, car il est très fluide et d'une grande simplicité. On y retrouve un peu de tous les genres : de la romance (puissance 10), de l'humour, un peu d'action, de l'émotion, du mystère... de bons ingrédients ! Les personnages sont terriblement attachants ! On les retrouve quotidiennement, donc forcément, au fil du temps ils s'installent virtuellement dans notre vie journalière. Et surtout l'entente, l'alchimie entre les acteurs (particulièrement entre Huang Wei Ting et Melvin Sia) est épatante ! 

     Huang Wei Ting & Melvin Sia - iWalker Shooting (feb 2017)
    Shooting couverture du N°19 ► Magazine iWalker

    Le mot de la Fin :
    V-Focus n'est pas un drama parfait, mais c'est un parfait Daily Drama !! 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :